15 athlètes étaient inscrits au semi-marathon dernière épreuve  de ces jeux en athlétisme et très vite le fidjien Lal et le représentant Tahitien Samuel Aragaw ont imprimé une rythme soutenu, les 3 papous ont été distancé et ont tous d’ailleurs par la suite abandonné.
Lal a continué de durcir la course afin d’user Samuel  en pensant à ce qu’il s’était produit sur le 5000m ou Samuel l’avait coiffé sur la fin. Samuel s’accrochait mais a du se résoudre à laisser filer le fidjien qui termine détaché en 1h12’06, Samuel avec l’argent s’offre une 2ème médaille dans le temps de 1h14’23 synonyme de 9ème performance Tahitienne tous temps. Mandell de Guam complète le podium en 1h15’05.