S’il est vrai que la Polynésie est réputée pour son accueil, on trouve parfois quelques exceptions à la règle.
La scène a de quoi surprendre. Hier soir, suite à la rencontre entre les athlètes et Valérie Adams  (championne Olympique et du Monde) ainsi que Ash Maloney (champion du monde juniors du décathlon), alors que se déroulait pour certains privilégiés un cocktail organisé par la fédération d’athlétisme de Polynésie Française dans la loge d’honneur du stade Pater, les athlètes des délégations invitées aux Océania Polynésiens, à savoir Néozélandais, Samoans, Tongiens, Cook etc….. prenaient eux, leur repas dans leurs barquettes à même le sol de la piste du stade Pater ou assis dans les tribunes,  pendant qu’on pouvait croiser certains jeunes de la sélection de Tahiti dans les rayons de Hyper U contraint d’aller acheter eux même de l’eau pour leur repas.
Même si cela n’a semble t’il pas altéré la bonne humeur ambiante des athlètes, on peut se poser des questions sur les raisons de ce traitement pour le moins surprenant de la part de la FAPF, alors que les athlètes sont logés à l’IJSPF et qu’il y a dans ce bâtiment, toutes les infrastructures adéquates de restauration.