Depuis son retour sur le territoire il y a de cela un an et demi, Tumatai Dauphin s’est investi dans un nouveau rôle celui d’entraîneur. Cadre à la FAPF, cela lui a plus tôt réussi puisqu’en une saison, il a pu mener 3 athlètes aux championnats de France cet été avec un bilan plus , que satisfaisant, une médaille d’argent pour Vaihina Doucet au lancer du poids cadettes, une 6ème place pour Loveleina Wong Sang également au poids cadettes et une 7ème place au disque juniors pour Timona Poareu.
Cela dit, l’appel de la compétition et l’échéance des prochains jeux du Pacifique l’ont emportés. malgré une forme perfectible, le multiple champion de France et recordman de Polynésie avec plus de 20m s’alignait samedi dernier au concours de lancer du poids au stade de la Punaruu. Deux essais sur élan réduits à 15m15 et 15m55, avant des jets  avec plus d’investissement bilan 16m68, 16m94 et un jet mordu a plus de 17m. Un premier concours satisfaisant après plus de 2 ans et demi sans compétitions et une cheville toujours en délicatesse.
On peut se satisfaire de son retour à la compétition, qui sans nul doute va  montrer l’exemple et insuffler un peu de tonus à un athlétisme Polynésien bien en berne.