La piste du stade Pater était déjà bien abimée, la tentative du record du monde de Hukulele l’aura achevée. A l’instar de ce qu’il s’était passé il y a quelques années avec le moto cross sur la piste de Pater, cette année, les camions sur la piste entre autre, auront eu raison du peu qu’il restait de la surface synthétique, la rendant maintenant dangereuse et inutilisable pour toutes les prochaines compétitions à venir ainsi que pour les entrainements où on a déjà noté quelques chutes.
Dixit la présidente de la FAPF, « Aprés contact avec le ministère, il semble que le budget de réfection du stade a été voté, mais l’appel d’offre n’a pas encore été mis en oeuvre. On parle d’un délai d’au moins 3 mois avant que les travaux ne commencent et donc plus avant de pouvoir à nouveau bénéficier de l’installation ».
La piste de Pater va donc être fermée aux prochaines compétitions qui se dérouleront sur la piste de Punaruu,