Elodie Menou (Punaruu) a pris part le 10 septembre dernier à la course La Parisienne réservée au femmes. Avec un dossard préférenciel, elle a pu partir avec les meilleures et donc loin de la cohue de 20 579 participantes. Cette année l’organisation proposait un nouveau parcours avec notamment une partie des Champs Élysées. Le départ était  donné par laura Flessel à 9 h devant la Tour Eiffel, face au Trocadéro, par 16°C, une température déjà hivernale pour Elodie.  Les places se sont jouées dès le départ : un petit peloton d’une dizaine de coureuses prend la tête de la course tandis que derrière Elodie avec 2 autres coureuses reste à distance visuelle. Le froid lui a permis de démarrer plus rapidement qu’à Tahiti pour tenir le 4’/km de moyenne en terminant les 7 km en 28’11, et se classant ainsi à la13e place.
Sur tout le parcours ponctué de monuments historiques (Grand Palais, Pont Alexandre III, Invalides,…), des groupes de musique antillais assuraient, en plus du public, l’animation… Le dernier souterrain des berges de Seine était même transformé en boîte de nuit pour l’occasion ! À l’arrivée, chaque participante a reçu une médaille, une rose et divers goodies qui viennent compléter le sac de sport et le t-shirt officiel déjà distribués la veille sur le village qui pendant trois jours a proposé des animations non stop. Une belle expérience qui a permis à Elodie de reconnaître une partie du parcours qu’empruntera sa deuxième course, les 20 km de Paris, dans 3 semaines .