Du 21 au 27 septembre, la Fédération d’Athlétisme de Polynésie Française (FAPF) a organisé deux formations au profit de ses licenciés. Elles s’adressent à tous les entraîneurs qui entrent en formation. 15 stagiaires motivés ont suivi les cours proposés. C’est la première fois que cette formation était organisée sans le concours de cadres de métropole et sous la houlette de Thierry Tonnellier le nouveau cadre Technique embauché récemment par la FAPF

Les formations se nomment l’ABC et les Bases Athlétiques. L’ABC constitue la première session de formation fédérale et a pour objectif d’expliquer à tous les futurs entraîneurs : ce qui les unit et ce qui les différencie, ce qui les rend complémentaires, quelle place chacun d’eux occupe dans le monde de l’athlétisme et ce que la FAPF attend d’eux. Le module de formation aux bases athlétiques suit l’ABC et permet aux entraîneurs en formation de vivre des situations d’athlétisme, d’observer les éléments communs que l’on retrouve au sein des différentes spécialités, de s’approprier une démarche d’apprentissage et de mettre en place les fondations de leur carrière d’entraîneur.

Les cours se sont déroulé en soirée les jours de semaine et toute la journée le samedi et le dimanche. Les stagiaires ont passé plus de 39h en formation, pour beaucoup, après leur journée de travail. Ce sont donc 15 stagiaires particulièrement motivés qui ont alterné les cours en salle à l’IJSPF et les mises en situation sur le terrain au stade Pater.

Les années précédentes, l’organisation de formations ne pouvait se faire sans le concours de cadres venus de métropole. En avril, le cadre technique de la FAPF a été formé à l’encadrement de ces stages. C’est donc la première fois que ces formations ont été dispensées sur le territoire sans concours extérieur.

Ces deux formations sont le socle commun à toutes les formations fédérales. Elles sont également le pré-requis indispensable pour pouvoir suivre les formations fédérales de: 1er degré jeunes, sauts, lancer, sprint/haies, 1/2 fond/marche, hors stade et marche nordique etc. Au cours de la saison 2015/2016, plusieurs premiers degrés de spécialités vont être organisés en Polynésie pour permettre aux personnes ayant suivi l’ABC et les Bases Athlétiques d’approfondir leurs connaissances et de pouvoir ainsi renforcer les équipes d’entraîneurs déjà en place.

La formation de nouveaux entraîneurs va nous permettre d’accueillir plus d’athlètes (en particulier les jeunes) et d’optimiser la prise en charge et le suivi de tous. La FAPF poursuit ainsi un double objectif : permettre au plus grand nombre de se réaliser dans la pratique de l’athlétisme et créer les conditions favorables pour que les meilleurs athlètes puissent performer à l’international.

Thierry TONNELLIER
Cadre technique de la FAPF